Le Monde de Mila

Le Monde de Mila - Conte contemporain

à partir de 8 ans

 

 

 

Il était une fois, début du 21ème siècle, dans un village en Belgique, la belle jeune Mila, rêveuse et sage.

Elle vit seule avec son père, un homme triste et travailleur.

Celui-ci  est pris d’une étrange maladie depuis la mort de son épouse… Pendant des heures, il pousse des soupirs effroyables, clame des mots mystérieux depuis sa pièce interdite…

Il se transforme : « Il a un long nez, deux grands yeux globuleux, un ventre mou, un gros bidou… …Et du poil dans les oreilles. »

Cloîtrée dans sa chambre, ne pouvant supporter de voir son père dépérir, Mila  va utiliser toute la puissance de son imaginaire pour trouver le courage de combattre le Monstre et délivrer son papa. Pour se retrouver ensemble, comme avant ?

 

Le Monde de Mila  est un conte contemporain. Suivant la tradition du conte, notre héroïne – Mila – se trouve dans une tension dramatique extrême. Cloîtrée dans sa chambre, cette petite fille qui a quelque chose sur le cœur va chercher le moyen de retrouver la relation perdue avec son père.


 

Pour plus d'infos : Stefanie HEINRICHS 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. // 0032 (0) 494 63 71 06

 

L’équipe - Création Collective

 

Dominique Renard // Auteure

Jean Lambert & Dominique Renard // Mise en scène

Anna Moysan, Paolo Corradini & Franck Laisne // Interprétation

Anne-Marie Loop // Interprétation vidéo

Delphine Goossens // Interprétation voix off

Ronald Dagonnier // mapping & mise en images

Dorine Voglaire & Dino Corradini // Scénographie

Dino Corradini, Marino Pol, Zenon Dorin, Sylvain Thiry, Dorine Voglaire // Construction de décors

Le Chat Sec // Musique originale

Sylvain Thiry // Régie vidéo et son

Marino Pol // Régie lumière

Marie-Eve Montagné // Costumes

Dominique Brevers // Maquillages

 

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles, de la Région Wallonne, de la Province Liège Culture, de la Ville de Seraing. Avec l’aide de l’Ecole Supérieure des Arts de la Ville de Liège.